lundi 19 décembre 2011

Agenda

Voici les principaux évènements auxquels j'ai participé ces dernières semaines dans le cadre de ma délégation au commerce, à l'artisanat et au projet Coeur de ville :

Assemblée générale de l'association pour la promotion des animaux de boucherie de Haute qualité : en clôture de cette assemblée, j'ai rappelé l'attachement de la ville de Dijon à la réussite du concours de Boeuf de Pâques de la ville de Dijon. Il s'agit en effet du plus vieux concours qui se tient dans une grande ville. C'est un évènement commercial mais également un temps fort pour le grand public. La 116ème édition aura lieu au palais des expositions le dimanche 25 mars 2012.

Convention d'hiver de la CGPME Côte d'Or : "Il faut que ça change... mais comment ?" : j'ai participé aux échanges et au dîner de gala sous le chapiteau du Parc des sports de Dijon.

Conseil communautaire de l'agglomération dijonnaise : plusieurs points étaient à l'ordre du jour dont le budget primitif 2012 avec comme point majeur une maîtrise des équilibres financiers pour la mise en service du tramway et le maintien d'un effort d'investissement soutenu (210,7 M€. vous pouvez suivre le compte rendu sur le lien suivant : http://www.grand-dijon.fr/webtv-12771.jsp

Repas des aînés offerts par la ville de Dijon : j'ai participé au repas offerts par la ville de Dijon pour les Dijonnais de 60 ans et plus. Ce repas gastronomique a été également l'occasion de découvrir le calendrier des manifestations réservées aux Dijonnaises et Dijonnais de 60 ans et plus, du premier semestre de l'année 2012.

Conseil de Prévention et de Sécurité du quartier Centre Ville : comme tous les 3ème jeudi de chaque mois, j'ai participé à ce conseil de sécurité. Crée en 2002, ces conseils constituent une instance de concertation entre institutions et organismes publics et privés (police municipale, police nationale, divia, éducation nationale, médiateurs sociaux, services HLM etc.) concernés par la prévention et la lutte contre l'insécurité.

1ère du spectacle "Féérie 2011" : j'ai assisté mercredi 14 décembre à la première de ce spectacle présenté dans le cadre d'un "Noël extraordinaire à Dijon" sur les façades du Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne. Je rappelle que ce spectacle, offert par la ville de Dijon, se déroule tous les soirs, à 18h, à 18h30 et à 19h (le 24 décembre une seule représentation à 18h).

Visite commerce centre-ville : je suis allée à al rencontre de plusieurs commerçants du centre-ville mercredi après midi. Ce travail de terrain est primordial dans ma délégation.

Opération "Collecte de jouets" par le conseil municipal des enfants : depuis 2003, cette opération est mise en oeuvre par le conseil municipal des enfants en collaboration avec des partenaires issus des associations et des centre sociaux. Des enfants, invités par le biais de plusieurs associations (Les Restos du coeur, le Secours Populaire Français, La confédération Syndicale des Familles et les centre sociaux Balzac, Bourroches, Fontaine d'Ouche et Grésilles) ont pu assister à des animations festives et ont reçu un colis cadeau et un goûter. Bravo aux 42 élus du conseil municipal et aux agents municipaux pour cette belle initiative.

Midi pile France 3 Bourgogne : j'étais l'invité du Midi Pile de France 3 bourgogne pour parler des animations "Un Noël extraordinaire à Dijon ".
http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES_BOURGOGNE

Inauguration du restaurant Mac Donald au parc Valmy : j'ai représenté mardi 13 décembre le Sénateur maire de Dijon pour l'ouverture du mac Do sur le parc Valmy.

Les ateliers de Tram "Atelier développement économique" : j'ai participé lundi 12 décembre à cet atelier qui avait pour thème l'évaluation de la tranche 1 du FISAC et l'appel à idées pour la tranche 2. Destiné en priorité aux riverains professionnels, le but de cet atelier était de réaliser le bilan des animations et accompagnements du FISAC et de préparer ensemble le programme 2012 afin d'aider les commerçants à favoriser l'attractivité de leurs commerces.

Grand Jury de la 13ème édition du Concours du Meilleur Pain d'Epices Artisanal de Dijon : samedi 10 décembre j'étais sous les halles de Dijon pour participer au Grand Jury de la 13ème édition du Concours du Meilleur Pain d'Epices Artisanal de Dijon organisé par la Confrérie du Pain d'Epices de Dijon.

Lancement des animations et des illuminations de fin d'année par les commerçants de l'association quartier passage Darcy, rue de la Poste et rue Jean Renaud : j'étais vendredi 9 décembre avec Mme Huillard, présidente de l'union commerciale et de nombreux commerçants, pour le lancement des animations. Je rappelle que la ville de Dijon soutien financièrement cette union commerciale.

Emission le Temps de la ville sur Radio Culture Dijon : j'ai été interrogé sur un "Noël extraordinaire à Dijon" à l'émission le temps de la ville sur radio culture (100FM)

Soirée Temps réel : j'étais invité jeudi 8 décembre à la soirée de fin d'année de l'agence de conseil et de communication dijonnaise "tempsRéel" http://www.tempsreel.fr/index.php

Conseil de quartier Sud-Est : en tant que présidente de la commission de quartier centre-ville, j'ai assisté au conseil de quartier Sud-Est, présidé par Colette Popard, pour l'élection des représentants des habitants au bureau permanent.

Inauguration de nouveau magasion BLANCOLOR DISTRIBUTION rue Marcel Sembat à Dijon

Inauguration Village de Noël le samedi 3 décembre en présence du Sénateur maire François Rebsamen : vous trouverez les photos de l'inauguration sur le lien suivant http://focale.info/2011/12/03/les-cabanes/

10 ans de l'Office Municipal des Sports de Dijon (OMSD) le vendredi 2 décembre

Commission animation et attractivité de la ville de Dijon : j'ai présenté plusieurs demandes de subventions pour les unions commerciales et des animations commerciales.

Inauguration à la ferronerie du "Syndrome des trois Chineurs" le vendredi 2 décembre à 18 heures.

Comité de pilotage du FISAC le venderdi 2 décembre à 8h30.

Restitution de l'étude sur les structures de repos en centre ville, par le cabinet Bazar-Urbain, dans le cadre des budgets participatifs de la commission de quartier centre-ville : le jeudi 1er décembre à la salle de l'Académie des Sciences.

Inauguration de l'institut Bio Studio au 136 rue d'Auxonne à Dijon.
Je vous conseille d'aller découvrir ce tout nouveau Institut Spa, dans une ambiance lounge contemporaine, ainsi que toute leur gamme de produits cosmétiques 100% biologiques et 100% français.

Inauguration de l'hypermarché Carrefour Planet de Dijon Toison d'or le mercredi 30 novembre.

Conseil d'orientation des halles de Dijon le mardi 29 novembre.

samedi 3 décembre 2011

Lancement des festivités de fin d'année aujourd'hui à 18h




Le village des neiges place de la Libération sera inauguré aujourd'hui à 18h par M. le sénateur-maire et de nombreux élus après le lancement des illuminations en présence de l’association des commerçants du centre-ville «Dijon je t’aime».

«Un Noël extraordinaire à Dijon», c’est :

Le village des neiges, installé place de la Libération du samedi 3 décembre 2011 au lundi 2 janvier 2012 inclus
Pour cette édition 2011, un vent d’air frais va souffler sur ce lieu emblématique de Dijon en accueillant un village des neiges : une station de sport d’hiver reconstituée en plein centre-ville sur le thème de la glisse avec au programme, ski de fond, raquettes et patins à glace et imaginée pour émerveiller les petits Dijonnais et pour les plonger dans un décor où rien ne manque : sapins, neige, lumières et pour leur plus grand bonheur le retour du Père Noël cette année encore.
Tarif : 1€ par session
Gratuit pour les enfants mesurant moins de 1,20 m

A noter que dans le cadre du programme «Coeur de ville», des milliers de tickets ont été distribués aux commerçants du centre-ville (100 par commerces) qu'ils pourront offrir à leurs clients début décembre, le but étant de dynamiser le centre-ville et de rendre accessible à tous les nouvelles animations proposées cette année place de la Libération.
Horaires d’ouverture (période scolaire)Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 16h à 20h / Mercredi, samedi, dimanche : de 10h à 20h
Horaires d’ouverture (vacances scolaires)
Tous les jours : de 10h à 20h
Samedi 24 décembre : de 10h à 19h / Dimanche 25 décembre : de 14h à 18h
Samedi 31 décembre : de 10h à 18h / Dimanche 1er et lundi 2 janvier : de 14h à 18h

Cette année, 8 chalets dégustation proposeront de nombreux produits de bouche festifs : foie gras, pain d’épices, vin chaud, bretzel, churros.

Place Darcy
Retrouvez également, sur cette place, un manège pour enfants.


En prélude au lancement des festivités, les Dijonnaises et les Dijonnais sont invités le 3 décembre à 17h30, à assister au spectacle de rue «Six» de la compagnie «La Salamandre», dans le cadre du festival «Les Nuits d’Orient» : spectacle créé en 2008 en Palestine par cette compagnie, «Six» met en abîme les fondements de l'humanité et de sa dualité ; dualité entre frères ennemis, entre hommes et femmes. Dans un monde perpétuellement chahuté, malgré les difficultés, hommes et femmes doivent se construire et avancer coûte que coûte sur le chemin de la vie. Autour du feu, sous les astres, entre ciel et terre, ils fêteront cette réconciliation dans le respect mutuel de chacun.


«Un Noël extraordinaire à Dijon», c’est aussi :
La fête du pain d'épices les vendredi 9 et samedi 10 décembre
Pendant les horaires d'ouverture des commerces, les commerçants du centre-ville, en partenariat avec Mulot & Petitjean, fêteront le pain d'épices en offrant des «Petits mulots» à leurs clients.

Un spectacle son et lumières «Féerie 2011» du mardi 13 au samedi 24 décembre
À l’occasion des fêtes de fin d’année, la ville de Dijon offrira à tous les Dijonnais, un spectacle son et lumières géant en 3 D projeté sur les trois façades de l’hôtel de ville selon un procédé qui traite les images de manière à «épouser» parfaitement les formes et les reliefs de l'architecture.
Tous les soirs, du 13 au 23 décembre, trois représentations de 15 minutes seront proposées à 18h, à 18h30 et à 19h et le 24 décembre une seule représentation à 18h pour la dernière du spectacle.

La traditionnelle descente du Père Noël, le 24 décembre dès 18h30
C’est maintenant devenu une tradition depuis 1951, le Père Noël fera une apparition sur le toit de l’hôtel de ville en descendant depuis le haut de la tour Philippe le Bon à la rencontre des petits Dijonnais pour une distribution de papillotes, cour d’honneur.
À cette occasion, les enfants peuvent lui transmettre leurs messages jusqu’au lundi 19 décembre à 12h à la mairie de Dijon – service des affaires générales – 1, rue des Forges.
Cette soirée sera précédée de la dernière représentation du spectacle «Féerie 2011».

La patinoire en fête pour Noël
Pour la fin de l'année, la patinoire municipale Trimolet propose, en partenariat avec La Vapeur, une nocturne, le jeudi 8 décembre de 20h45 à minuit, dans le cadre du festival «Génériq» dédié aux musiques actuelles, avec un éclairage scénique renforcé et la participation d'un DJ. Pour cette occasion, l'horaire de la séance publique est prolongé d'une heure et un tarif promotionnel a été mis en place : 2,60 € tarif unique (entrée avec patins).

A l'occasion des vacances scolaires de Noël, la patinoire municipale propose également «une piste dans la piste» équipée d'un gros jardin de glace à destination des enfants autour duquel peuvent évoluer les autres patineurs.
Là aussi, un tarif unique et promotionnel à 2,60 € a été mis spécialement en place.

Des opérations de solidarité avec les repas de Noël pour les Dijonnais de 60 ans et plus, les 15 et 16 décembre 2011 à 12 h au palais des congrès et des expositions, des corbeilles de Noël pour les personnes fragiles ou handicapées qui bénéficient du portage des repas à domicile, la collecte de jouets pour les petits Dijonnais les plus démunis et beaucoup d'autres actions solidaires relayées par la ville de Dijon mais aussi par les associations comme les milliers de places de spectacles qui seront offertes aux enfants les plus défavorisés...

Des spectacles jeune public du mercredi 14 au samedi 17 décembre
Dans le cadre d'«Un Noël extraordinaire à Dijon» et pour fêter ensemble l'approche du Nouvel An, la ville de Dijon propose trois spectacles et une lecture spectacle jeune public et tout public dans les théâtres municipaux.

«Bleu Pétoche» par la compagnie «Théâtre de l'éclaircie» au théâtre Grésilles
Mercredi 14 décembre à 16h30 / Jeudi 15 et vendredi 16 décembre à 10h
Durée : 30 minutes / Public : de 18 mois à 5 ans

«Rosie Rose» par la compagnie «Opopop» au théâtre des Feuillants
Jeudi 15 et vendredi 16 décembre à 10h et à 15h
Durée : 45 minutes / Public : à partir de 4 ans

«Le laboratoire d'histoires musicales» par la compagnie «La fée folie» au théâtre Fontaine d'Ouche
Vendredi 16 décembre à 10h et à 15h / Samedi 17 décembre à 17h30
Durée : 60 minutes / Public : à partir de 6 ans

«Cousu de fil rouge» par la compagnie de «L'électricité» au théâtre Grésilles
Durée : 50 minutes / Public : à partir de 6 ans

Des friandises seront distribuées aux enfants à l'issue de chacune de ces représentations.

La pré-vente des tickets d'entrée, au tarif unique de 1,50 €, se déroulera pour tous les spectacles les mercredi 7 et samedi 10 décembre de 11h à 18h à l'hôtel Bouchu dit d'Esterno – 1 rue Monge (au rez de chaussée, à gauche en entrant dans la cour).
Ensuite, billetterie sur place, au guichet du théâtre concerné, une heure avant la représentation.

Des spectacles et des animationsA la bibliothèque municipale, au musée des beaux-arts, au jardin des sciences, au musée de la vie bourguignonne et au musée d'arts sacré, au musée archéologique, à l'Opéra de Dijon, au bistrot de la scène et au zénith.

«Un Noël extraordinaire à Dijon», c’est enfin :
Un Noël durable
Les illuminations urbaines seront mises en lumière du samedi 3 décembre 2011 au dimanche 1er janvier 2012, du dimanche soir au jeudi soir jusqu'à 22h, le vendredi soir et le samedi soir jusqu'à minuit et les soirs de Noël et du Nouvel An jusqu'à 2h du matin. A noter que depuis 2010, le temps d'allumage est réduit d'une heure et les illuminations fonctionnent une semaine de moins.

Rappelons que la centaine de motifs lumineux suspendus dans les rues a progressivement et en totalité été remplacée par des modèles à basse consommation à sources LED. Les toits lumineux suspendus au dessus des rues du centre-ville brilleront de mille éclats de ces mêmes sources à 0,7 watt seulement chacune et le sapin de Noël, place Darcy, outre ces dernières, s’habillera de lampes LED à 1,2 watts qui consomment environ 10 fois moins d’électricité qu’une source traditionnelle (15 W). La décoration des arbres, qui représente 5 km de voiles, se voit également gagnée d’année en année par ces mêmes sources à LED pour une consommation qui se veut toujours plus sobre.

Dijon prend ainsi de l’avance sur une disposition européenne selon laquelle les ampoules à incandescence de moins de 60 watts ne seront plus homologuées en 2012 : à Dijon, plus aucune source incandescente n’est installée. La voie amorcée ces dernières années par la municipalité a permis de réduire de plus de 75 % les consommations énergétiques de Noël depuis 2007.


Cette année encore et à n’en pas douter,
ce sera «Un Noël extraordinaire à Dijon» !


Télécharger le programme complet "Un Noël extraordinaire à Dijon"

mercredi 30 novembre 2011

Dijon dans Vingt Ans

Je vous invite à lire l'article du "Dijon MAG" du mois de novembre 2011 sur la projection du centre-ville de Dijon dans 20 ans...


DONNONS UN AVENIR À NOTRE HISTOIRE ! VILLE DE PATRIMOINE
PAR EXCELLENCE, DIJON SAIT AUSSI, AU JOUR LE JOUR, INVENTER ET
SE RÉINVENTER. ÉLUS, TECHNICIENS ET ARCHITECTES SE SONT PROJETÉS
À VINGT ANS. ENTRE RÉALISATIONS EN COURS ET EXTRAPOLATIONS UTOPISTES,
TOUS NOUS DÉVOILENT LE DIJON DE DEMAIN. VISIONS RÉALISTES, CONCRÈTES OU IMPROBABLES, PLONGEZ AU COEUR DE LA VILLE FUTURE


DU CENTRE-VILLE LE COEUR BATTANT AUTOUR DE COMMERCES MODERNISÉS ET D’UNE ZONE PIÉTONNE ACCRUE, LE COEUR DE VILLE IRRIGUERA MIEUX ENCORE LA CAPITALE RÉGIONALE


S’il est un lieu en permanente mutation et qui attise les passions, c’est
bien le centre-ville et ses commerces. Rien n’est plus simple que de fermer ou d’ouvrir une cellule commerciale. Depuis quelques années, les municipalités,
de par le monde, ont repris la main concernant leurs territoires, et ce sont elles qui décident en grande partie comment sont configurées les zones urbaines, en favorisant ou en décourageant l’installation de certaines activités.
Dijon n’échappe pas à la règle, et compte bien jouer ce rôle de régulateur au profit des habitants, des commerçants, des touristes, d’une conscience écologique et du développement durable. À terme, la piétonnisation sera accrue, les vélos plus présents, les transports en commun (tramway et bus) encore plus développés. L’acte
d’achat sera alors lié au plaisir de se promener et de flâner. Cela sera rendu possible grâce au déploiement des parkings-relais, qui irrigueront le centre.
Les commerçants auront tous un site Internet qui augmentera leur visibilité. La boutique sera ainsi ouverte 24 h/24, pour découvrir les produits avant de venir les essayer ou les chercher en magasin.

BESOIN DE PROXIMITÉ
Pour autant, le centre-ville ne sera pas vidé de ses commerces, car les consommateurs ont de plus en plus besoin de proximité, de services et de conseils, explique Nathalie Koenders, adjointe au coeur de ville, au commerce et à l’artisanat. Internet n’est pas forcément une concurrence, mais peut être considéré comme un complément, une vitrine ouverte en permanence. Et les services évolueront en fonction : J’aimerais que se développent les parkings-relais, les consignes, ou encore les offres de livraison des courses. Les achats effectués dans la journée seraient regroupés et disponibles près de sa voiture, le soir. Les écoquartiers, qui seront forcément périphériques, pourront héberger des types de commerces différents.
Le sort des commerces sera lié à l’évolution de la population ; la municipalité devra faciliter la création de logements et accroître le pouvoir d’attractivité de la ville.

Téléchargez le Dijon Mag n°240 du mois novembre 2011.

lundi 28 novembre 2011

Agenda

Voici les principaux évènements auxquels j'ai participé ces dernières semaines dans le cadre de ma délégation au commerce, à l'artisanat et au projet Coeur de ville :

Samedi 26 novembre : je suis allée à la rencontre de plusieurs commerçants sédentaires et non sédentaires du marché des halles afin d'échanger sur différents sujets (Fête de fin d'année, travaux du tramway, marché des halles etc.). Ce travail de terrain est primordial dans ma délégation.

Vendredi 25 novembre :
Lancement du concours "Familles à Energie Positive" par le Sénateur Maire François Rebsamen : le défi "Familles à Energie Positive" a pour objectif de démontrer que tous ensemble il est possible de lutter efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre en participant à une action concrète, mesurable, et conviviale. Le principe est simple : des équipes se regroupent pour relever le défi d’économiser le plus d’énergie possible sur les consommations à la maison : chauffage, eau chaude, équipement domestique.
Chaque équipe fait le pari d’atteindre au moins 8% d’économies d’énergie - protocole de Kyoto oblige ! – par rapport à l’hiver précédant le concours. Le concours se base sur le progrès global des comportements des concurrents : peu importe d’où on part, l’essentiel est de progresser ensemble !
A cet égard, nous avons constitué une équipe d'élu à la ville de Dijon.
http://infos-dijon.com/article.php?sid=25220&thold=0

Pot de "fin de chantier" de l'immeuble situé à l'angle de la Place Darcy et le Boulevard de Brosses : à l'invitation de Mme Regnault-Vernoy, présidente du conseil syndical de cet immeuble et membre de la commission centre-ville que je préside, je suis allée avec le Sénateur Maire François Rebsamen, Laurent Grandguillaume, André Gervais et François Tenenbaum au pot de chantier en présence des copropriétaires, des architectes et des entreprises qui ont oeuvré à cette rénovation dont le résultat est remarquable.

Foire aux livres d'occasion organisé par "SOS Amitié Bourgogne" : en présence de François Rebsamen, de l'écrivain Laurent Binet et de plusieurs élus, la foire aux livres d'occasion a été inaugurée salle Devosge à 16h30.

Signature de l'accord des ouvertures dominicales avec les organisations syndicales de l'agglomération : cet accord a été signé le vendredi 25 janvier à 11h dans le cadre du salon Entreprissimo.
http://www.dijonscope.com/017278-grand-dijon-l-ouverture-dominicale-fait-presque-l-unanimite

Réunion de travail avec les unions commerciales du centre-ville sur la St Vincent tournante qui aura lieu à Dijon les 28 et 29 janvier 2012. Les commerçants dijonnais du centre-ville doivent profiter pleinement de cet évènement, qui aura lieu pour la 1ère fois à Dijon dans le cadre de l'inscription des climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'Unesco, et qui drainera un nombre important de touristes.

Jeudi 24 novembre :
Soirée "starters des chefs" dans le cadre du salon Entreprissimo : l'occasion d'échanger avec de nombreux entrepreneurs et chefs d'entreprise de PME et TPE qui participent à l'attractivité économique de notre agglomération en créant de l'emploi.

Rencontre avec le bureau de l'union commerciale des halles de Dijon

Inauguration du salon Entreprissimo : organisé par la CCI de Côte d'Or, il s'agit du « Rendez-vous des Entrepreneurs du Grand Est ».
http://www.entreprissimo.fr/levenement

Mercredi 25 novembre :
Inauguration du nouveau Showroom de Isabelle Minimi, "Meilleur Ouvrier de France", de Olivier Minimi et de Aude Raulet "Silk Ka -Flowers for Life ". Il s'agit d'une société de distribution de fleurs artificielles au réalisme surprenant. Silk Ka propose aux professionnels 2 collections par an, des créations et des décors sur mesure ainsi que des formations. Le design floral est un art nécessitant un véritable savoir-faire, la mise en valeur des fleurs et de leur environnement pour leur insuffler la vie.

Mardi 24 novembre :
Commission développement économique du Grand Dijon

Conférence de presse "Un Noël extraordinaire à Dijon" :
http://nathaliekoenders.blogspot.com/2011/11/conference-de-presse-fete-de-fin-dannee.html
http://nathaliekoenders.blogspot.com/2011/11/presentation-des-animations-de-fin.html

Vendredi 18 novembre
Cérémonie commémorative du foyer ADOMA : http://nathaliekoenders.blogspot.com/2011/11/incendie-de-la-residence-adoma-de.html

Jeudi 17 novembre :
Conseil communautaire de l'agglomération dijonnaise : http://www.grand-dijon.fr/webtv-12771.jsp

Soirée Beaujolais nouveau : je suis allée déguster le beaujolais nouveau organisé par le restaurant le Central, le Bien public puis par le Journal du Palais.

Mercredi 16 novembre :
Visite inaugurale de la LGV Rhin rhône avec une délégation de commerçants dijonnais.

Permanence de quartier :comme tous les 3ème mercredi de chaque mois de 17h à 19h30, j'ai tenu une permanence de quartier au 23, rue du petit Potet.

mercredi 23 novembre 2011

Conférence de presse "Fête de fin d'année"

Je vous invite à lire les différents articles de la presse locale suite à la conférence de presse que j'ai tenue hier avec Olivier Padieu, vice-président de l'association Dijon Je T'Aime, sur les fêtes de fin d'année de Dijon.

http://infos-dijon.com/article.php?sid=25158&thold=0
http://www.gazetteinfo.fr/2011/11/22/marche-de-noel-anime-donc-attractif/

mardi 22 novembre 2011

Présentation des animations de fin d’année organisées par la ville de Dijon dans le cadre d’«Un Noël extraordinaire à Dijon».




La formule a évolué cette année vers une version plus ludique et conviviale des animations proposées sur la place de la libération.
En effet, le marché de Noël dans sa version "chalets" ne répondait plus aux attentes, tant des commerçants que du public. La proposition élargie d'animations, en direction plus particulièrement des familles, attirera en centre-ville
la clientèle attendue.

La place de la libération sera transformée en village des neiges, avec sa patinoire synthétique, sa piste de ski de fond et son jardin des glaces, animé par huit chalets proposant des produits de bouche ,
Pour permettre l'accès au plus grand nombre, le tarif a été fixé à 1 € par animation, les enfants mesurant moins de 1,20 m (environ 7 ans) bénéficiant d'une gratuité.
Les commerçants du centre-ville offriront des places gratuites fournies par la ville, et pourront participer aux décorations en installant devant leurs commerces un sapin décoré, proposé par l'association "Dijon Je t'Aime", qui servira
aussi de relais pour la distribution des places gratuites.

La place Darcy accueillera le manège pour les petits et 2 chalets, ce qui contribuera à faire circuler un flux piéton en centre-ville, facilité par l'opération "J'ai le ticket avec mon commerçant".

Les animations et manifestations sont toutes rassemblées cette année dans un supplément du magazine Dijon mag de décembre, pour une information la plus complète possible des dijonnais.

Plusieurs manifestations viendront compléter ce noël extraordinaire :
- Sons et lumières "Les corbeilles du soleil" dans la cour de l'Hôtel de Ville,
- 3 spectacles jeune public,
- Arrivée du Père Noël le 24 décembre.
- Le jardin des glaces à la patinoire Trimolet,
- Noël au jardin des sciences, au Musée des Beaux Arts, dans les bibliothèques, au Musée de la Vie Bourguignonne,
- Noël au bistrot de la scène,
- Noël au Zénith (Merry Christmas Gospel Tour) et avec Euromuses (le grand cirque de Noël).

De plus, la communication a été renforcée, pour encore favoriser la fréquentation du centre-ville.
- Le supplément spécial dans le magazine Dijon mag : dossier de 8 pages distribué à plus de 90.000 exemplaires ;
- 40.000 programmes distribués sur Dijon : programme de 24 pages comprenant l'intégralité des animations proposées pendant les fêtes ;
- campagne d'affichage sur le mobilier urbain de la ville de Dijon : campagnes générique et thématique, affichage par vague pendant tout le mois de décembre ;
- 1 news letter spécifique ;
- annonce des animations et mise à disposition du programme intégral sur le site internet de la ville ;
- annonces des manifestations sur les journaux électroniques d'information ;
- campagne d'affichage sur 30 panneaux de 4m2 sur Dijon ;
- campagne d'affichage sur des panneaux 12m2 hors Dijon, sur l'axe de la LGV entre Dijon et Mulhouse (Besançon, Montbéliard, Belfort et Mulhouse);
- distribution de programmes et d'affichettes chez les commerçants du centre-ville.


Enfin, pour que la fête soit plus belle, la municipalité de Dijon reconduira les opérations de solidarité en direction des personnes isolées et les plus fragiles : repas de Noël des aînés, distribution de colis de Noël, collecte de jouets, milliers de places offertes (spectacles culturels, rencontres sportives, accès au village des neiges) aux enfants les plus défavorisés via les associations de solidarité dijonnaise.

L'inauguration du village de Noël et des illuminations par le Sénateur Maire François Rebsamen aura lieu le samedi 3 décembre à 18h.

jeudi 17 novembre 2011

La nouvelle majorité sénatoriale a débuté l'examen d'une proposition de loi garantissant le droit au repos dominical

Le Sénat a débuté, mercredi 16 novembre, l'examen de la proposition de loi de la nouvelle présidente de la commission des affaires sociales, et plusieurs de ses collègues, visant à garantir de nouvelles protections et garanties aux salariés quant au travail dominical.

L'examen de ce texte se poursuivra vendredi 9 décembre à partir de 9h30.

Ce texte est censé apporter de nouvelles garanties et protections aux salariés en renforçant la portée symbolique du repos dominical et en renforçant les droits des salariés qui travaillent le dimanche.

Le texte dispose à son article premier que « Dans l'intérêt des salariés, de leurs familles et de la société, le repos hebdomadaire est donné le dimanche. Aucune dérogation à ce principe n’est possible, à moins que la nature du travail à accomplir, la nature du service fourni par l’établissement ou l’importance de la population à desservir ne se justifie. »

Afin de renforcer la protection des salariés, le texte précise par ailleurs que « Le refus de travailler le dimanche pour un salarié d’une entreprise bénéficiaire d’une telle dérogation ne constitue pas une faute ou un motif de licenciement ».

Pour ne pas pénaliser les « petits commerces de détail alimentaire dont le rôle en matière d’animation des centre-villes et d’emplois est important » la commission a adopté un amendement qui autorise l’ouverture des commerces jusqu’à 13h.

Proposition de loi garantissant le droit au repos dominical en pdf

lundi 14 novembre 2011

INCENDIE DE LA RÉSIDENCE ADOMA DE FONTAINE D’OUCHE

Communiqué de presse de François Rebsamen, Sénateur de la Côte-d’Or et Maire de Dijon

Notre ville a été douloureusement frappée par le terrible drame de l'incendie qui a ravagé la résidence Adoma de Fontaine d'Ouche, dans la nuit du 13 au 14 novembre 2010. Un an après cette tragédie, l’émotion intense qui fut partagée, dès les premiers instants de la catastrophe, par tous les habitants du quartier, de Dijon, de l'agglomération et de tout le département, est toujours aussi présente, toujours aussi forte.

Une cérémonie du souvenir se tiendra à proximité du site, le vendredi 18 novembre à 18 heures, pour honorer la mémoire des sept victimes décédées, lors de l'incendie. Nos premières pensées vont vers elles, leurs familles, leurs proches et vers tous les blessés qui ont séjourné à l'hôpital.
Afin de commémorer cet événement particulièrement dramatique, Adoma a proposé en relation avec la ville de Dijon d'ériger une stèle, mémoire collective et publique, qui vient perpétuer la mémoire des disparus, comme pour le 145 avenue Eiffel. Elle est située à l'extérieur de la résidence dans un espace vert, à proximité du carrefour du boulevard Bachelard et de l'avenue du Lac.
Les généreux donateurs et les représentants des associations qui ont participé au vaste mouvement de solidarité qui s'est manifesté, les salariés du centre social de Fontaine d'Ouche, les partenaires dijonnais qui ont participé au relogement et aux transports des victimes, les représentants religieux des différentes confessions, les ambassadeurs et consuls des pays d'où sont originaires les personnes décédées, sont naturellement conviés à cette cérémonie, mais j'invite aussi tout simplement chaque citoyen qui souhaiterait s'associer à cet hommage à s'y rendre.
Il est important que notre ville possède un lieu de mémoire pour accomplir le travail de deuil et de souvenir, pour exprimer la pleine et entière solidarité des Dijonnais qui ressentent et partagent l'épreuve des familles.
En cet instant de recueillement où nous commémorons la mémoire des victimes, où le souvenir submerge celles et ceux qui les ont connues et aimées, la stèle commémorative donne à ce message toute sa force et est porteur d'espérance car comme l'écrit Elie WIESEL : «Même lorsque le désespoir frappe à la porte, aux portes de notre cœur, il faut trouver une raison pour le vaincre».

Dossier sur les commerces et le tramway dans le Bing Bang de l'automne 2011

Je vous invite à lire le dossier sur le tramway et le commerce dans le bing bang de l'automne 2011 :
http://www.bing-bang-mag.com/Le-tram-pas-la-peine-d-en-faire-un.html
http://www.bing-bang-mag.com/Ville-au-bord-d-une-crise-de-nerf.html
http://www.bing-bang-mag.com/Nathalie-Koenders.html


Nathalie Koenders
Le commerce, c’est aussi du sport !


Nathalie Koenders fait partie des femmes toniques dont le maire a su s’entourer, tel un rempart contre la grogne. Cette sportive vit son combat au côté des commerçants comme un challenge. Encore faut-il que tous aient les mêmes idées quant à la façon de mener le combat, certains ayant profité des travaux du tram pour prendre une longeur d’avance. D’autres doivent regretter de ne pas avoir fait assez de sport. Ils voient déjà les vautours roder autour de leur emplacement, guettant leur départ à la retraite. Ils ont du mal à ne pas baisser les bras et, plus définitivement, le rideau.


Nathalie plaide en faveur des parkings souterrains qui font encore peur aux Dijonnais
Nathalie, en tant qu’adjointe dans une municipalité de gauche, mène un combat solidaire dont on imagine mal le quotidien et les tensions, derrière le sourire rarement absent. Face à la grogne des commerçants, elle compatit mais préfère mettre l’accent sur le positif : les fonds débloqués pour les artisans et commerçants mis à mal par les travaux, les commerces innovants attractifs, et bien sûr, hors tram, la nouvelle charte des terrasses (piquez les parasols Miko avant qu’ils disparaissent, ce seront bientôt des collectors !)…

Aider les artisans à s’offrir des pas-de-porte, soutenir ceux qui se déchaînent contre les chaînes, empêcher l’installation de telle banque, telle enseigne là où on rêvait de voir une activité propre à la ville se maintenir ? Nathalie nous rappelle simplement que la ville de Dijon n’a pas à donner son aval, que la liberté de commerce existe. Qu’il n’y ait plus de poissonnerie en ville, que Nespresso ne se soit pas encore installé rue de la Liberté, qu’il n’y ait plus que des restos autour des halles, ce n’est pas de son ressort. Quoique…

Même si elle n’a pas en charge la circulation, c’est vers elle que les commerçants se tournent faute de réponses précises, l’angoisse des uns faisant d’ailleurs le bonheur des autres : « Est-ce que ma rue va devenir piétonne ? à sens unique ? avec un parking payant pour que mes clients ne tournent plus en rond avant de repartir ? » Libérer de la place de stationnement pour les clients, traiter ensemble le problème des résidents et des commerçants, tout cela fait partie des discussions en cours.

Nathalie plaide en faveur des parkings souterrains qui font encore peur aux Dijonnais, des zones de rencontre où l’espace est partagé entre piétons, 2 et 4 roues (comme pour la future rue Charrue), des limitations de vitesse à 20 km/h, de la poursuite du double sens cyclable imposé par la loi zone 30, de la fin du transit automobile à travers le centre… Elle voit certainement mieux que nous l’avenir de la rue de la Liberté, ayant une vision plus globale de la situation. Elle voit les petits comme les grands, elle sait écouter, reste à savoir si on lui donnera les moyens de se faire entendre des hommes qui gouvernent ce petit monde. En attendant que ce soient des femmes qui soient au pouvoir. Une femme maire en 2020 ou 2024, et pourquoi pas ?

GB

vendredi 11 novembre 2011

LE PLAN DE RIGUEUR FAIT À NOUVEAU PESER L’ESSENTIEL DES EFFORTS SUR LES PLUS MODESTES ET SUR LES CLASSES MOYENNES

Le 2ème plan de rigueur présenté par le Premier Ministre lundi dernier fait à nouveau peser l’essentiel des efforts sur les plus modestes et sur les classes moyennes en épargnant les plus riches, sans choisir clairement entre politique de relance et politique de rigueur.

La réduction des déficits est indispensable mais il faut le faire sans casser la croissance et en prenant des mesures justes et équitables. Le gouvernement renonce une nouvelle fois à s’attaquer aux principales niches fiscales qui ont démontré leur inefficacité et maintient la réduction de l'impôt sur la fortune. Il choisit plutôt d'augmenter la TVA qui frappe de plein fouet tous les ménages et les artisans/commerçants, créateurs d'emplois et de richesse.

L’absence de lisibilité de ces mesures risque de miner un peu plus la confiance de nos concitoyens dans l’avenir, de geler leur pouvoir d'achat, de freiner les perspectives de nos entreprises et donc de casser la consommation, moteur de la croissance.

jeudi 10 novembre 2011

Agenda hebdomadaire

Voici les principaux évènements auxquels j'ai participé ces dernières semaines dans le cadre de ma délégation au commerce, à l'artisanat et au centre-ville :

Concours du plus beau et du meilleur Pain "Bourguignon", concours du meilleur croissant maison et concours du meilleur éclair au chocolat organisé par L'Union Départementale des Artisans Boulangers et Boulangers-Pâtissier de Côte d'Or : je représenterai le Sénateur Maire de Dijon à la remise des prix de ces différents concours organisés dans le cadre de la 81ème foire gastronomique de Dijon le dimanche 13 novembre à 17h30.

Conseil municipal du 10 novembre : 27 rapports étaient à l'ordre du jour. A cette occasion, j'ai présenté le rapport 18 concernant les conditions d'accès des animations mises en place pour les fêtes de fin d'année place de la Libération. En effet, les animations évolueront cette année vers une version plus ludique et conviviale. Le marché de noël comme nous l'avons connu les années précédentes, ne répondait plus aux attentes tant des commerçants que du public. La place de la Libération sera donc transformé cette année en village des neiges, avec sa patinoire synthétique, sa piste de ski de fond et son jardin des glaces et 8 chalets proposant des produit de bouche.

Visite de commerçants le long du tracé du tramway : jeudi 10 novembre après midi, je suis allée à la rencontre de plusieurs commerçants de l'avenue du Drapeau afin d'échanger sur les difficultés qu'ils rencontraient et trouver des solutions rapides et efficaces (publicité offerte dans les journaux, flyers offerts etc.) Ce travail de terrain est primordial dans ma délégation.

Accueil d'une délégation d'élus et de techniciens d'Aubagne : à cette occasion, j'ai présenté avec la mission tramway du grand Dijon, le service commerce et des commerçants de la ville de Dijon l'ensemble des mesures mises en place pour l'accompagnement des riverains professionnels pendant la phase délicate des travaux du tramway.

Nocturne Foire Gastronomique du 8 novembre: pour cette nocturne, le Grand Dijon a invité l'ensemble des commerçants adhérents à Désir de Tram sur le stand de la ville de Dijon et du Grand Dijon. J'étais donc en compagnie d'André Gervais, délégué à la mission tramway au Grand Dijon, Sylvie Duparc, présidente de Désir de Tram, Daniel Exartier, vice-président commerce à la CCI de Côte d'Or, le service commerce dont les médiateurs et la mission tramway du Grand Dijon pour accueillir les commerçants qui sont venus nombreux. Cette soirée a permis un temps d'échange convivial et constructif.

Commission d'indemnisation à l'amiable des commerçants : cette commission a eu lieu le mardi 8 novembre au matin. Depuis octobre 2010, cette commission d'indemnisation à l'amiable (CIA) évite les recours longs et fastidieux devant le tribunal administratif. Plusieurs dossiers ont déjà été instruits et ont donné lieu à des dédommagements financiers.

Exposition vente de mobilier urbain à la boutique Paula Coste : Paula COSTE organisait lundi 7 novembre à 19h dans ses boutiques une exposition-vente de mobilier industriel. A cette occasion Brigitte DURIEUX a dédicacé son livre « LE STYLE EIFFEL » aux éditions LA MARTINIERE.
Bravo pour cette belle initiative qui contribue au dynamisme de notre centre ville.

Présentation officielle du "Quartier des Saveurs" et du "Restaurant des Saveurs" de la Foire Gastronomique : lundi 7 novembre à 11h, je représentais le Sénateur Maire et Président du Grand Dijon François Rebsamen pour cette présentation. L'occasion pour moi de féliciter l'ensemble des organisateurs pour cette belle initiative qui valorise le travail des producteurs, des artisans et des métiers de Bouche, et de saluer le décor qui reproduit nos belles Halles de Dijon.

Défilé-Vente Show-Rooms le dimanche 6 novembre à 14h : dans le cadre d'un partenariat entre l'association "Vaincre la Mucoviscidose", le Consortium et la boutique Show-Rooms, j'ai assisté avec Laurent Grandguillaume à l'évènement Vente With Event au Centre d'art contemporain de Dijon, Le Consortium. Cette manifestation, soutenue par la ville de Dijon, a permis de présenter les créations de bijoux éthiques de Emilie Roche (technique du crochet perlé), les créations vestimentaires de la créatrice anglaise Orla Kiely, de la française Marie Labarelle, des marques italiennes PIAZZA SEMPIONE, GAUDI, MORATO, le but étant de familiariser le public avec la création contemporaine dans tous les domaines.
L'intégralité des bénéfices de cet évènement a été reversé à l'association "Vaincre la Mucoviscidose".

Atelier participatif dans le cadre du renouvellement des commissions de quartier le samedi 5 novembre matin : ces ateliers ont permis un temps d'échange fructueux entre les élus, les anciens et les nouveaux membres des commissions de quartier. J'ai animé 2 ateliers sur les balades urbaines dans le cadre des budgets participatifs.

Remise des prix du 21ème concours inter-régional jeunes espoirs organisé par l'Amicale des Cuisiniers de côte d'Or :cette compétition, organisée par l’Amicale des cuisiniers de Côte-d’Or, est réservée aux jeunes professionnels âgés de 18 à 26 ans.
Leur mission : réaliser un plat comprenant obligatoirement de la lotte, avec deux garnitures, et un dessert comprenant obligatoirement de la poire. Le jury était présidé par le chef étoilé Romuald Fassenet.
Ce 21ème concours a été remporté par une femme.

Inauguration de la Foire Gastronomique : cette inauguration a eu lieu le mardi 1er novembre en présence de nombreux élus et personnalités.

Match DFCO - OM : le DFCO s'est bien battu sur ec match. Bravo à tous les joueurs, à l'entraîneur, au président et tout le staff technique.

Inauguration de la fête foraine le samedi 29 octobre

Commission Ecologie Urbaine de la ville de Dijon le vendredi 28 octobre

Réunion préparatoire avec les industriels forains le vendredi 18 octobre

Commission Nationale d'Aménagement Commerciale (CNAC) : je suis allée défendre à Paris le mercredi 26 octobre le dossier de modernisation du centre commercial de la Toison d'Or à la CNAC. La CNAC a confirmé la décision de la commission départementale d'autorisation d'extension et de modernisation de ce centre. Vous pouvez retrouver les arguments sur le lien suivant : http://nathaliekoenders.blogspot.com/2011/06/pourquoi-la-ville-de-dijon-vote-pour.html

Visite des usines Alstom à la Rochelle et découverte de la 1ère rame du tramway de Dijon : à cette occasion, j'ai eu le privilège de pouvoir conduire le tramway de Dijon qui sera inauguré le 2 septembre prochain dans notre ville.Patience...

Réunion avec les commerçants de la rue Berbisey : cette réunion a été l'occasion d'évoquer avec les commerçants les problématiques liées à la sécurité dans cette rue.

lundi 31 octobre 2011

Belle inauguration de la fête foraine de Dijon



Photo Le Bien Public

Belle inauguration en présence des industriels forains, de nombreux élus (Colette Popard, Mohamed Bektaoui, André Gervais et Badia Maslouhi), du conseil municipal des enfants, des membres habitants de la commission de quartier maladière drapeau et centre ville et, pour la première fois, de la reine de la fête foraine.
A cette occasion, les industriels forains nous ont invité à découvrir plusieurs attractions.

Merci au comité des forains et à l'ensemble des industriels pour cette belle inauguration.

La fête foraine aura lieu jusqu'au 16 novembre sur le mail Delaborde.

Je vous invite à découvrir un site internet spécialement dédié à la fête foraine de Dijon : http://www.feteforainededijon.fr/index.php
et l'album photos de la fête foraine : http://www.facebook.com/profile.php?id=1036677305#!/media/set/?set=a.2557440216057.2147996.1255532299&type=1

jeudi 27 octobre 2011

Inauguration de la fête foraine de Dijon



Dans le cadre de la 81ème foire internationale et gastronomique, je représenterai François REBSAMEN, sénateur-maire de Dijon, président du Grand Dijon, à l’inauguration de la fête foraine, en présence des industriels forains, le :

Samedi 29 octobre 2011 à 14 h 30
Rendez-vous avenue des grands ducs d’occident - Dijon
(devant le «grand huit»)



C’est une centaine de stands dont quatre nouveaux manèges qui seront installés du 29 octobre au 16 novembre 2011 (fermeture les 14 et 15 novembre) sur le mail Delaborde, tous les jours de 14 h à 22 h et jusqu’à minuit les samedis et soirs de nocturne de la foire internationale et gastronomique.
Nocturnes : le 29 octobre, les 4, 5, 8, 10, 11 et 12 novembre.

mardi 25 octobre 2011

A la découverte de la première rame du tramway du Grand Dijon





J'ai eu l'occasion de découvrir aujourd'hui, au côté de mes collègues André Gervais, Jean-Patrick Masson et François Deseille, adjoints au Maire de Dijon ainsi que des représentants de la chambre de commerce, des commerçants et des journalistes, la première rame du tramway du Grand Dijon sur le site Alstom à La Rochelle.


Nous avons même pu le conduire sur quelques centaines de mètres. ...
Vivement septembre 2012 pour l'inauguration de la 1ère ligne....

Je vous invite à lire les articles des journalistes qui faisaient parti de la délégation :
http://infos-dijon.com/article.php?sid=24855&thold=0
http://www.gazetteinfo.fr/2011/10/25/entrez-a-bord-du-tramway-de-dijon/
http://bourgogne.france3.fr/info/le-tramway-dijonnais-presente-a-la-rochelle-70982046.html
http://focale.info/2011/10/25/dijon-tramway-premiere-rame/


Photo info-dijon.com

lundi 24 octobre 2011

Agenda local

Voici les principaux évènements auxquels j'ai participé ces dernières semaines dans le cadre de ma délégation au commerce, à l'artisanat et au centre-ville :

Inauguration de 13 en vue, nouveau commerce de Mobilier et d'objets actuels rue Charrue : samedi 22 octobre, je suis allée à l'inauguration de cette belle boutique qui participe à la dynamisation de la rue Charrue, qui deviendra zone de rencontre prochainement.

Rencontres cinématographiques de l'ARP (Société civile des Auteurs-Réalisateurs6Producteurs) : J’ai participé, Jeudi 20 octobre, à la séance d’ouverture des rencontres cinématographiques de l’ARP en présence de François Rebsamen, Sénateur-Maire de Dijon.

Conseil de l'Ecole du Nord : jeudi 20 octobre à 19h

d Atelier participatif "Structure de repos" de la commission de quartier centre ville : en présence de ma collègue Chantal Trowsbort, conseillère municipale déléguée au temps de la ville, j'ai participé à la restitution des travaux de "BazarUrbain" sur les structures de repos au centre ville à la commission centre ville.
En effet, dans le cadre de ses projets de budgets participatifs, la commission de quartier centre-ville a initié une étude sur l'implantation de bancs et sièges au centre-ville de Dijon. Cette démarche inédite, innovante et participative associe les habitants, les riverains et les services techniques de la ville de Dijon ainsi que le collectif d'urbanistes et de sociologues de « BazarUrbain ».
Cette analyse devra apporter à la commission de quartier centre-ville des préconisations en terme d'aménagement des lieux étudiés : possibilité d'implantation et type de matériel proposé sur sept endroits identifiés avec l'aide des services techniques


A l'invitation de la présidente de la fédération nationale de la coiffure de Côte d'Or, Mme Jeanne Rubin, je suis allée à la remise des diplômes du Brevet Professionnel Coiffure session 2009-2011 et lancement de la ligne hiver 2011 "Pop et Vintage" le mercredi 19 octobre à la Chambre des Métiers et de l'artisanat de Côte d'Or.

Permanence de quartier : comme tous les 3ème mercredi de chaque mois de 17h à 19h, je tiens une permanence pour le quartier centre ville au 23, rue du Petit Potet.

Commission Départementale de l'Aménagement Commerciale : j'ai représenté le Sénateur Maire de Dijon à la CDAC du 19 octobre dernier. Lors de cette séance, j'ai émis un avis favorable pour le projet d'extension du Super U de Talant ainsi que pour la création de l'ensemble commercial du petit Creusot "Les passages Jean Jaurès" à Dijon.

Conférence de presse de la 81ème foire internationale et gastronomique de Dijon qui aura lieu du 1er au 13 novembre : j'ai représenté le Sénateur maire de Dijon pour cette conférence de presse. A cette occasion, j'ai pu rappeler l'attachement de la municipalité à cet évènement qui est devenu incontournable pour les dijonnais. L'hôte d'honneur de cette 81ème édition sera l'Ile Maurice. Comme chaque année, la ville de Dijon est partie prenante de cette foire :
- dans le cadre du programme national nutrition santé (PNNS), la ville reconduit le festival des "Toqués du goût" qui aura lieu le mardi 1er novembre
- conjointement avec le Grand Dijon, la ville animera un stand "Le Tram sur les bons rails" afin de faire découvrir aux visiteurs le projet dans ses grandes lignes, l'avancement des travaux à moins d'un an de l'inauguration mais aussi les dispositifs mis en place pour perturber le moins possible la vie des habitant, des riverains et des commerçants.

Inauguration de la nouvelle boutique BAYARD : mardi 18 octobre, à l'invitation de l'enseigne BAYARD, je suis allée à l'inauguration de leur nouvel espace dédié à l'Homme en plain coeur de Dijon, rue des Forges.

Assemblée Générale de l'union des commerçants de l'avenue du Drapeau : cette assemblée générale m'a permis d'échanger avec les commerçants du quartier, de leur rappeler le soutien de la ville de Dijon pour l'ensemble de leurs animations et de leur présenter les aides à l'investissement du FISAC (Fonds d'interventions pour les Services, l'Artisanat et le Commerce)

Commission du développement économique du Grand Dijon : mardi 18 octobre à 17h30.

Présentation des animations de noël de fin d'année mises en place par la ville de Dijon aux commerçants de la Place de la Libération le mardi 18 octobre au matin.

Inauguration du 1er marché Bienvenue à la Ferme le dimanche 16 octobre : ce marché a été une grande réussite. les échos des visiteurs comme des exposants sont excellents : nous évaluons à 8000 le nombre de personnes venues partager un bout de campagne ce jour là. En route donc pour la prochaine édition....
Lire le communiqué de la Chambre d'agriculture : http://www.dijonscope.com/016462-dijon-succes-pour-le-premier-marche-bienvenue-a-la-ferme-autour-des-halles

Présidence du bureau de vote dans le cadre du 2ème tour des primaires citoyennes : encore un grand succès puisque ce sont plus de 440 électeurs qui se sont déplacés pour participer au changement dans le bureau de vote que je présidais (salle des mariages). Ces primaires ont été une belle réussite pour la Côte d'Or.

Mariage : j'ai eu le plaisir de célébrer 3 mariages le samedi 15 octobre au matin.

Tirage au sort du renouvellement des commissions de quartier : en tant que présidente de la commission centre-ville, j'ai assisté au tirage au sort du renouvellement des commissions de quartier le jeudi 13 octobre. Je rappelle que pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'être tiré au sort, les commissions de quartier sont ouvertes au public.

Conseil communautaire du Grand Dijon : 69 rapport étaient à l'ordre du jour. Vous pouvez retrouver l'intégralité des échanges et des rapports sur le lien suivant : conseil communautaire du 12/10/2011

vendredi 14 octobre 2011

Bienvenue à la Ferme de Dijon




Le premier marché Bienvenue à la Ferme de Dijon se tiendra à l'extérieur des Halles de Dijon, le dimanche 16 octobre 2011, de 10 h à 18 h.

Il réunira une trentaine de producteurs Bienvenue à la ferme locaux venus vendre leurs produits. Les passants pourront également y déjeuner sur le pouce. Petits et grands découvrirons les animaux de la ferme et pourront participer à des animations sur le thème de l'agriculture.

- A la rencontre du monde agricole grâce à la vente directe :
Les consommateurs à la recherche de produits locaux, authentiques et savoureux trouveront leur bonheur. Ils rencontreront des agriculteurs qui ont envie de faire partager leur passion pour ce métier.

Ce marché permettra de découvrir les valeurs de Bienvenue à la Ferme :
- promouvoir les prestations d'accueil développées par des agriculteurs
- valoriser les produits et les savoir-faire fermiers
- préserver le patrimoine agricole et rural

- Une organisation gérée par l'Association Départementale de Tourisme Rural :
L'Association Départementale de Tourisme Rural (ADTR) est le relais départemental du réseau Bienvenue à la ferme. Elle compte actuellement 63 adhérents en Côte d'Or. L'adhésion au réseau est limitée aux agriculteurs s'engageant à respecter la charte éthique et un cahier des charges précis. La majorité des membres de l'association vend des produits à la ferme et sur les marchés : fromages, vins, volailles, bœufs, porc, agneaux, fois gras, miel, confitures, liqueurs, escargots, ... Les autres adhérents proposent des prestations de restauration et d'hébergement (ferme-auberge, camping à la ferme,

Je vous donne rendez vous ce dimanche à 11h autour des halles pour l'inauguration de ce nouveau marché en présence de Dominique Chambrette, président de la chambre d'agriculture de Côte d'Or, Benoît Bordat, délégué à l'Agriculture Périurbaine au Grand Dijon, Pascal Mure, Président de l'Association Départementale de Tourisme Rural et Antoine Daurelle, président des Jeunes Agriculteurs.

mercredi 12 octobre 2011

Agenda hebdomadaire local

Voici les principaux évènements auxquels j'ai participé ces dernières semaines dans le cadre de ma délégation au commerce, à l'artisanat et au centre-ville :

Manifestation interprofessionnelle du 11 octobre : j'étais, avec plusieurs élus de la municipalité dijonnaise, au côté des salariés et des fonctionnaires pour la mobilisation sociale du 11 octobre contre l'injustice sociale et fiscale du président et du gouvernement actuel. Il est temps que cela change...

Conférence sur la franchise dans le cadre de la semaine des entrepreneurs franchisés : je représentais le Sénateur Maire François Rebsamen lors de la conférence sur la Franchise. A cette occasion, j'ai pu rappeler l'importance accordée aux franchisés danà Dijon. En effet, en créant des emplois et en participant à la dynamisation du commerce local, la franchise constitue un moteur-clé du développement économique des villes. Le franchisé, véritable entrepreneur indépendant, est un acteur de la vie locale à part entière, créateur de richesse et de lien social.

Présidence du bureau de vote dans le cadre des primaires citoyennes : dimanche dernier j'ai présidé le bureau de vote 1 qui se trouve dans la belle salle des mariages de l'hôtel de ville. Cette journée a été une grande réussite puisque ce sont plus de 7700 votants qui se sont déplacés à Dijon, soit près de 10% du corps électoral. Ce grand élan démocratique démontre un rejet de la politique injuste et inefficace actuelle et un besoin de changement.
En ce qui me concerne, je soutiens François Hollande pour le 2ème tour de ces primaires car je pense qu'il est le seul à pouvoir changer la France avec des réformes justes socialement et économiquement.

Journée des nouveaux habitants : pour accompagner les nouveaux habitants dans leur installation, la ville de Dijon a proposé, pour la 10e année consécutive, une journée d'accueil dans les salons de la mairie le samedi 8 octobre. Pour la 1ère fois, l'association des commerçants du centre-ville "Dijon je T'Aime" a occupé un stand afin de faire connaître ses commerces aux nouveaux arrivants.

Visite commerçants de la rue Monge : en compagnie de Colette Popard, conseillère générale et de Nelly Metge, déléguée de quartier, je suis allée à la rencontre des commerçants de la rue Monge. Ce travail de terrain est primordial dans ma délégation.

Conférence de presse de présentation du 1er Marché fermier "bienvenue à la Ferme" : j'étais présente le mercredi 5 octobre à la Chambre d'Agriculture de Côte d'or, au côté de Dominique Chambrette, Président de la chambre d'agriculture, Benoît Bordat délégué à l'agriculture périurbaine au Grand Dijon, Pascal Mure et Antoine Daurelle pour la conférence de presse de présentation du premier marché "Bienvenue à la Ferme" autour des Halles de Dijon qui aura lieu le dimanche 16 octobre prochain.

Conseil d'Administration de l'association des commerçants du centre Ville "Dijon je T'Aime" le mardi 4 octobre.

Commission d'indemnisation à L'Amiable : cette commission, qui se réunit au minimum une fois par mois, a pour objet d'examiner les demandes d'indemnisation présentées par les commerçants situés sur le tracé du tramway , et de proposer au conseil de communauté du Grand Dijon, dans des délais raisonnables, une indemnisation à l'amiable pour les préjudices économiques effectifs.
Aujourd'hui,ce sont plus de 30 commerçants qui ont présentés un dossier et qui ont été indemnisés.

Soirée prestige des climats de Bourgogne : le lundi 4 octobre au soir, à l'invitation de François Rebsamen Sénateur de Côte d'Or et Maire de Dijon, plus de 200 commerçants dijonnais se sont mobilisé dans la prestigieuse salle des Etats pour soutenir la candidature des climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO. Aubert de Villaine, président de l'association de soutien aux climats de Bourgogne et Patrick Laforêt, président de la chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Or étaient également présents. Je vous invite à lire les articles sur cett-e belle soirée en cliquant sur les liens suivants :
http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2011/10/10/ville-fille-du-commerce
http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2011/10/05/les-commercants-sont-fans-des-climats

Passage à la manifestation organisée par l'Union commerciale jean-Jacques Rousseau et Antiquaires : Les commerçants des quartiers Jean-Jacques Rousseau et Antiquaires ont souhaité soutenir la candidature des climats de Bourgogne pour entrer au patrimoine mondial de l'UNESCO le dimanche 2 octobre. je félicite l'ensemble des commerçants pour l'organisation de cette belle manifestation, soutenue par la ville de Dijon, qui contribue au dynamisme de notre centre ville.

Hommage à Guy Gillot : j'étais présente à l'hommage rendu à Guy Gillot le vendredi 30 septembre à la salle des états de l'Hôtel de ville de Dijon.
C'était un homme que j'ai pu cotoyer à quelques reprises pour échanger sur le commerce en général et sur le tissu économique local. C'était un homme de conviction.

Conseil municipal du jeudi 29 septembre : vous pouvez retrouver l'ensemble des débats et des rapports présentés sur le lien suivant conseil municipal du 29/09/2011

Inauguration dune nouvelle épicerie Portugaise : j'étais présente à l'inauguration de la nouvelle épicerie portugaise qui se trouve dans la Cave Duclos Maillard au 23 rue de Chenôve à Dijon.

Réunion du bureau de Désir de Tram le jeudi 29 septembre : à cette occasion nous avons pu travailler sur la prochaine opération de fidélisation dans le cadre du FISAC (Fonds d'Intervention pour les Services, l'Artisanat et le Commerce)

A l'invitation de la présidente de l'union commerciale Coeur de Dauphine, je me suis rendue au "pot d'accueil" des nouveaux et anciens commerçants du centre commercial Dauphine. L'occasion pour moi d'échanger avec les commerçants sur leurs préoccupations quotidiennes.

Passage à la Brocante autour des halles de Dijon organisée le dimanche 25 septembre pour le syndicat des brocanteurs.

Comité de pilotage du FISAC : je représentais le président du Grand Dijon, François Rebsamen, pour le 3ème comité de pilotage du FISAC ; à cette occasion, plusieurs aides financières ont été attribuées à des commerçants ayant des projets de modernidation de leurs commerces.

Inauguration du 1er Forum Expo de la coopérative Envol : j'étais à l'inauguration officielle qui a eu lieu le vendredi 23 septembre. L’Envol est une Coopérative d’Activités et d’Emploi regroupant aujourd’hui près de soixante entrepreneurs exerçant leur métier dans divers secteurs d’activités :Artisanat, Art, Bien être, Commerce, Service, Conseil, Formation, Multimédia, Communication, Service à la personne etc.
Chaque entrepreneur travaille de manière autonome au sein de la coopérative, celle-ci lui permet de mutualiser compétences et moyens afin d’optimiser le développement de son activité.
Bravo pour cette belle initiative.

Visite délégation Amiens : avec mon collègue André Gervais et la mission tramway du grand Dijon, nous avons reçu plusieurs élus d'Amiens dont le Maire, M. Gilles Demailly, pour échanger sur le tramway.

Petit Déjeuner avec le Sénateur Maire de dijon et le bureau de dijon je t'Aime le jeudi 22 septembre : à cette occasion, nous avons pu aborder de nombreux sujets sur le commerce et le centre ville : piétonnisation de la rue de la Liberté, travaux du tramway, recherche de nouvelles surfaces commerciales au centre ville, projet d'animations commerciales, village d enoël, St Vincent Tournante etc.

Permanence de quartier : les permanences de quartier ont repris. Attention, il y a un changement en ce qui me concerne : elles auront lieu dorénavant les 3ème mercredi de chaque mois de 17h à 19h au même endroit (23 rue du petit Potet);

jeudi 6 octobre 2011

La ville de Dijon implique les commerçants dijonnais pour soutenir la candidature des climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO








Photo infos-dijon.com

Lundi soir, à l'invitation de François Rebsamen Sénateur de Côte d'Or et Maire de Dijon, plus de 200 commerçants dijonnais se sont mobilisé dans la prestigieuse salle des Etats pour soutenir la candidature des climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO. Aubert de Villaine, président de l'association de soutien aux climats de Bourgogne et Patrick Laforêt, président de la chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Or étaient également présents.

Cette soirée a été une grande réussite.En effet,les commerçants dijonnais sont conscients des retours positifs que pourra apporter ce classement des climats : dans toutes les villes qui ont bénéficié d’un classement au patrimoine de l’humanité, c’est une augmentation de 30 % de la fréquentation touristique qui a été constatée.

Je vous invite à lire l'article d'infodijon.com sur le lien suivant : infos-dijon.com

vendredi 30 septembre 2011

Ce dimanche, les commerçants du quartier Jean-Jacques Rousseau et des Antiquaires mettent les climats de Bourgogne et ses terroirs à l'honneur


Les commerçants des quartiers Jean-Jacques Rousseau et Antiquaires ont souhaité soutenir la candidature des climats de Bourgogne pour entrer au patrimoine mondial de l'UNESCO le dimanche 2 octobre.

Venez nombreux découvrir ou re-découvrir d'excellents produits Bourguignons et participer à des animations. A cette occasion, beaucoup de commerces seront ouverts?

Cette manifestation est soutenue par la ville de Dijon.

Bravo aux commerçants pour cette belle initiative qui contribue au rayonnement et à l'attractivité de notre centre-ville.

Grand Déballage d'automne organisé par l'association Dijon je t'Aime au centre ville de Dijon les 29, 30 et 1er octobre


Fins de stocks, fins de séries, dernières réductions : pendant 3 jours, les commerçants du centre-ville mettent à profit les derniers beaux jours et déballent devant leurs boutiques.

Cette manifestation est soutenue par la ville de Dijon.

Une bonne manière de fêter l’automne et découvrir le centre-ville !

mercredi 28 septembre 2011

Hommage à Yves Marot

J'ai appris avec tristesse le décès de Yves Marot, éminent spécialiste du droit de la Franchise et membre du collège des expert de la Fédération Française de la Franchise.

Maître en droit, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’Ecole des cadres, il conseillait les franchiseurs, plus particulièrement dans les études de faisabilité (analyse du concept, manuels de savoir-faire, etc.), les études juridiques générales, l’arbitrage, le développement et la formation. Il tenait, en outre, à jour une base de données de jurisprudence qui fait référence en matière de franchise.

J'ai eu l'occasion le côtoyer à plusieurs reprises dans le cadre de mes fonctions professionnelles au CREPS de Dijon et dans le cadre de mon mandat en tant qu'adjointe au Commerce et à l'artisanat de la ville de Dijon.
Sa disparition m'affecte beaucoup. je devais être à ses côtés le 11 octobre prochain pour animer une conférence sur la franchise dans le cadre de la semaine des entrepreneurs franchisés.

C'était un homme de conviction qui mettait la relation humaine au coeur de son action.

Je tiens à présenter à son épouse, ses enfants et ses proches, l'expression de mes condoléances les plus sincères

mercredi 21 septembre 2011

Agenda hebdomadaire local

Voici les principaux évènements auxquels j'ai participé depuis la rentrée dans le cadre de ma délégation au commerce, à l'artisanat et au centre-ville :

Commission Départementale d'Aménagement Commerciale : j'ai siégé en tant que réprésentante du Maire de Dijon à la préfecture ce mardi 20 septembre pour l'extension du Super U de Brochon. Cette extension assez modeste (410m2)va permettre d'apporter une nouvelle offre commerciale dans ce secteur : le stand Bio va être amélioré ainsi que l'espace Jardinerie.

Assemblée Générale de fin de mandat des conseils de quartier : j'étais présente lundi soir à la Salle des Etats en tant que présidente de la commisssion de quartier centre ville. Cette AG était présidée par le Sénateur Maire de Dijon François Rebsamen et par Laurent Grandguillaume, adjoint à la Jeunesse et à la démocratie locale.
J'en profite pour vous rappelez que vous avez jusqu'à demain pour vous inscrire au renouvellement des membres des commissions de quartier dans le collège des habitants : lien direct sur le site de la ville de Dijon

Inauguration d'un nouveau Point Chaud : j'étais lundi 19 septembre à l'inauguration du 1er magasin nouvelle génération "Point Chaud" au 70 rue du Transval à Dijon.
En janvier 2011, le groupe Dijon Céréales a repris la marque de sandwicherie née à Dijon il y a 30 ans pour lui donner un nouvel élan. Cette nouvelle "sandwicherie à la française" a ouvert le 30 août dernier. Bravo à toute l'équipe pour cette belle initiative qui va contribuer à dynamiser ce quartier.

Samedi 17 septembre : je suis allée à la rencontre de beaucoup de commerçants du centre-ville (Les halles, rue de la Poste, rue Devosge etc.) pour faire le point sur la rentrée. Ce travail de terrain est primordial dans ma délégation.
J'ai également profité de la journée du patrimoine pour visiter quelques sites en famille.

Visite du réservoir Darcy le vendredi 16 septembre : la commission centre-ville a pu visiter ce réservoir dans le cadre des journée du patrimoine. Cet ouvrage érigé dans les années 1830 par l’illustre ingénieur Henry Darcy, va être remis en eau pour permettre de stocker plus de 2 000 m³ d’eau dite verte, car elle servira à arroser les 75 % de surfaces engazonnées des lignes de tram.

Peugeot Tour Professionnel : j'ai représenté le Sénateur Maire François Rebsamen au "Peugeot Professionnel Tour". A cette occasion j'ai pu découvrir les véhicules de nouvelle génération à faible consommation d'énergie dont le premier véhicule Hybrid Diesel, le 3008HY4.

Inauguration de la terrasse du Smart : à l'invitation du gérant de l'établissement Gérard Gaudin, je suis allée à l'inauguration de cette belle terrasse extérieure le jeudi 15 septembre.

Visite Ecole du Nord : comme à chaque rentrée scolaire, je suis allée rencontrer la directrice de l'Ecole du Nord pour évoquer cette nouvelle rentrée/ (Je siège au conseil de cette école en tant que représentante de la mairie.

Vélotour "en famille " le dimanche 11 septembre

Vide Grenier organisé par l'Union commerciale Wilson le samedi 10 septembre

Conférence de presse pour le renouvellement des membres des commissions de quartier le vendredi 9 septembre

Réunion publique avec les commerçants de la place de la République pour évoquer les travaux du tramway dans le secteur et les changements de circulation à venir le jeudi 8 septembre

Permanence de quartier le mercredi 7 septembre

Commission d'indemnisation à l'amiable le mardi 6 septembre

Commission culture et attractivité de la ville de Dijon le mardi 6 septembre

Séminaire de rentrée des élus le lundi 5 septembre

mardi 13 septembre 2011

Primaires citoyennes des 9 et 16 octobre 2011



Tout le monde peut venir voter!
Vous allez pouvoir choisir le candidat du changement pour l’élection présidentielle de 2012. Comment ça se passe ?


Quand ?
Venez nombreux voter les 9 octobre (1er tour) et 16 octobre 2011 (2ème tour) !

Qui peut voter ?
Tous les citoyens français inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2010. Et lors des primaires, il suffit de s'acquitter d'une participation au frais d'organisation de 1 € minimum et de signer l'engagement de reconnaissance dans les valeurs de la Gauche. C'est vous qui choisirez le candidat du changement en 2012 !

Tous les mineurs qui auront 18 ans au moment de la présidentielle, ainsi que les mineurs membres du PS ou du MJS et les citoyens étrangers membres du PS ou du MJS pourront également voter à condition de s'inscrire avant le 13 juillet.

Où voter?
Près de 10 000 bureaux de vote seront installés dans toute la France. Le fonctionnement sera le même que pour une élection républicaine : vote personnel et secret dans un isoloir. Mais aucune procuration ne sera autorisée. Vous devrez présenter votre carte d’identité.

A Dijon, il y aura 31 bureaux de vote. Vous pouvez trouver votre bureau de votesur le lien suivant : http://www.ps21.org/primaires/les-bureaux-de-vote-en-cote-d-or

A l’approche du scrutin du 9 octobre, vous pourrez consulter la carte des bureaux de vote sur le site des primaires citoyennes en cliquant sur le lien ci-dessous : [http://www.lesprimairescitoyennes.fr/comment-ca-marche]

Les primaires qu’est-ce que c’est ?
Les primaires citoyennes, c’est un grand moment démocratique ! Les primaires citoyennes qui auront lieu les 9 et 16 octobre 2011 sont un processus démocratique qui donne à tous les citoyens la possibilité de choisir le candidat du changement pour l’élection présidentielle.

Elles se dérouleront comme une élection républicaine au scrutin uninominal à deux tours. Si aucun candidat n’obtient la majorité absolue (50% + 1) dès le 1er tour du 9 octobre, un deuxième tour sera organisé le 16 octobre. A l’issue de ce deuxième tour, le candidat qui obtient la majorité relative remporte l’élection.

Méfiez-vous des idées reçues !
Les processus les plus démocratiques et transparents peuvent bousculer certains conservatismes.

Ne vous laissez pas intimider par les tentatives de déstabilisation des détracteurs des primaires : elles n’ont pour but que d’entraver leur bon déroulement et d’éloigner les Français de la liberté de choisir leur candidat du changement.

Les primaires sont-elles légales ?
Bien sûr ! Pour mettre en place le processus des primaires, le Parti socialiste a travaillé avec la CNIL, la Commission nationale des comptes de campagne et de financement des partis politiques, le Conseil constitutionnel et le ministère de l’Intérieur.

Les primaires sont-elles un « fichage » politique ?
Bien sûr que non ! Ceux qui agitent cette peur sont ceux qui ont peur de la démocratie. D’abord, le traitement des données à caractère personnel est soumis au contrôle de la CNIL. Ensuite, les listes électorales constituées pour les primaires seront détruites après le vote sous contrôle d’huissier de justice.

Laisser entendre que les maires pourraient utiliser les listes d’émargement pour pointer qui, parmi les employés municipaux par exemple, n’est pas venu voter aux primaires, en dit long sur la conception de la démocratie locale des détracteurs des primaires.

Les primaires respectent-elles la confidentialité des données personnelles ?
Oui. Le fichier électoral des primaires est le fichier électoral que tout parti politique ou candidat peut déjà consulter (article L. 28 du code électoral). Il sera déclaré à la Cnil ainsi que le fichier des présidents et assesseurs des bureaux de vote, conformément à la demande de la CNIL datée du 30 mars. Ce fichier sera détruit après le scrutin sous contrôle d’huissiers de justice.

Un deuxième fichier sera constitué, mais sur la base du volontariat seulement, pour les électeurs qui laisseront leurs coordonnées. Ce fichier sera également déclaré à la CNIL.

Puis-je demander à ce que mon nom soit retiré des listes électorales constituées pour les primaires citoyennes ?
Oui. Si vous ne souhaitez pas y participer, vous devez alors renvoyer le formulaire suivant : http://www.lesprimairescitoyennes.fr/retrait-des-listes-electorales-primaires

Suis-je obligé de donner mes coordonnées si je vais voter aux primaires ?
Non. Un deuxième fichier, avec les coordonnées des votants, sera établi, mais sur la base du volontariat des électeurs seulement.

La charte d’adhésion aux valeurs de gauche est-elle contraignante ? Non. La signature de la charte dans le cadre du vote pour les primaires est un engagement moral. Vous ne devenez pas membre du Parti socialiste en la signant.

Retrouvez toutes les informations pratiques relatives aux primaires sur le site des primaires citoyennes : http://www.lesprimairescitoyennes.fr

vendredi 9 septembre 2011

Renouvellement des membres des commissions de quartier



La création des trois conseils de quartier dijonnais, comprenant chacun 3 commissions de quartier, est intervenue en application de la loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité votée par le Parlement. Le conseil municipal de Dijon a décidé de leur création le 28 juin 2002.

Le renouvellement des 90 membres des commissions, s'effectue tous les trois ans par tirage au sort des habitants candidats volontaires.

Dès le 23 mai dernier, tous les habitants de Dijon ont reçu un courrier de M. le sénateur-maire les informant du renouvellement des membres des commissions de quartier et les invitant à se porter candidat. La date limite de réception des candidatures est fixée au vendredi 23 septembre 2011 inclus et le tirage au sort des habitants aura lieu le jeudi 13 octobre prochain à 19 h (Hôtel de ville – salle des États).

Les conseils de quartier vont connaître quelques nouveautés lors du renouvellement. En effet, compte tenu de l'expérience acquise, la municipalité a choisi d'apporter certaines modifications au dispositif actuel, celles-ci ayant été adoptées lors du conseil municipal du 18 avril 2011 :

1- modifications de la composition du collège des habitants
2- création d'un collège des anciens membres du conseil municipal d'enfants (CME)
3- absentéisme des membres habitants
4- rythme des réunions des conseils
5- bureau permanent
6- ordre du jour

Si vous souhaitez devenir membres des commissions de quartier, je vous invite à vous inscrire en direct sur le site de la ville de Dijon

mardi 6 septembre 2011

Nouveau marché dans le quartier des Grésilles




A la demande des commerçants du centre commercial Epirey et afin de répondre à la demande des dijonnais, le service commerce de la ville de Dijon propose un nouveau marché AU 33 boulevard des martyrs de la résistance devant la Ludothèque à partir de demain.
Ce marché se tiendra tous les mercredis matin de 9h à 13h.

mercredi 31 août 2011

Spectacle de marionnettes "Les Trois petits cochons» offert aux dijonnais par la commission de quartier centre ville


A l'initiative de la commission de quartier centre-ville, présidée par Nathalie KOENDERS, adjointe déléguée au cœur de ville, au commerce et à l’artisanat, un spectacle de la «Compagnie Marionnettes» intitulé "Les trois petits cochons" est proposé aux Dijonnais, petits et grands le samedi 3 septembre 2011 à 15 h 30 et à 17 h 30, square Darcy.

«Comme dans le conte éponyme, les trois petits cochons, Naf-Naf, Nif-Nif et Nouf-Nouf décident de s'affranchir de la ferme familiale pour vivre leur vie. Leur première urgence est de se mettre à l'abri du loup ... Nouf-Nouf construit une maison de paille, Nif-Nif fabrique une maison en bois, Naf-Naf édifie une maison en pierre ...»
Cette variation pour marionnettes à fils est conçue et menée tambour battant par Venko KIOSSEV seul en scène, qui prend en charge les différents personnages, chansons, changements de décor. Véritable homme orchestre, il anime et enchante ce conte, truffé de trouvailles scéniques et musicales, laissant le suspens opérer jusqu'au bout : qui des cochons ou du loup sortira vainqueur de cette lutte ?

Deux représentations gratuites ouvertes à tous dès l’âge de 3 ans pour un spectacle familial qui vous permettra de plonger ou de replonger dans le monde de l’imaginaire, du conte et de l’enfance. Des barbes à papa offertes aux gourmands viendront régaler petits et grands. Possibilité sera offerte également aux enfants qui le souhaitent de se faire maquiller gratuitement.
Venez nombreux !

lundi 29 août 2011

Compte rendu de l'atelier sur le commerce


Photo Philippe Grangeaud : Solfé Communications

Beaucoup de participants ont assisté à l'atelier sur le développement commercial. Les débats ont été très intéressants et les expériences de chacun enrichissantes. Beaucoup de questions ont été posées sur les conditions de travail des salariés dans la grande distribution, l'ouverture du dimanche, la fiscalité des petits commerces et sur les centrales d'achats qui étranglent les petits fournisseurs et les commerçants indépendants qui ne peuvent pas s'aligner sur les prix.

Voici le compte rendu de l'atelier 32 - Un nouveau modèle de consommation et de développement commercial :

"Guillaume Garot a introduit l'atelier précisant qu’il est convaincu que les choix qui sont fait envers le commerce et la consommation sont politiques car ils expriment un modèle de consommation. Selon lui, le monde commerçant est en plein désarroi après la loi la loi de modernisation de l'économie de 2008 (LME) qui a fait beaucoup de déçus. Il est revenu sur le statut de l'auto-entrepreneur qui a porté atteinte a des filières entières, notamment le bâtiment.

Pour Nathalie koenders, les commerçants constituent selon elle un électorat qui peut être capté suite à la très grande déception de la loi LME. Elle émet des propositions pour mieux encadrer les baux commerciaux, pour développer le e-commerce notamment des petits commerçants qui n'ont pas les moyens de construire un site internet. Elle propose enfin la création d'une structure qui permette aux acteurs des centres villes de mieux échanger sur l'ensemble de leurs problématiques.

Marc Sanchez est revenu sur la LME qui a eu des effets assez graves sur la pérennité des commerces de proximité, notamment au travers la suppression de l'autorisation administrative pour s'installer en dessous d'une superficie de 1000 mètres carrés. En un an, il y a eu un doublement des magasins de « hard discount ». La véritable question qui se pose selon lui est celle de l'harmonisation du développement et propose une meilleure organisation des commerçants localement. Évoquant la question d'Internet, il propose que les collectivités locales développent sur leur site une section dédiée au commerce et à l'artisanat local, avec la possibilité d'y organiser des transactions.

Francis Palombi est revenu sur la question des soldes flottantes, une hérésie selon lui pour les petits commerçants. Il pense que le PS devrait se pencher sur les conditions de travail extrêmement dures des salariés du commerce et a précisé que le PS a eu raison de s'opposer au travail du dimanche car il s'agit ici d'un choix sociétal important. Il a présenté les propositions d'une commission du PS animée par Guillaume Garot, notamment la création d'un office de commerce.

Un débat très intéressant a eu lieu dans la salle. Florent de Vendée a évoqué la précarité des femmes dans le commerce, notamment au regard de la difficulté de leurs horaires. Une commerçante parisienne est intervenue pour parler de l'emploi qui disparait dans le commerce et se demande s'il ne faut pas envisager des incitations à ne pas détruire d'emploi.

Date:
Samedi, 27 Août, 2011 - 17:30 - 19:30
Lieu:
Salle Richelieu

mercredi 24 août 2011

Un nouveau modèle de consommation et de développement commercial

Dans le cadre des universités d'été du parti socialiste, qui auront lieu les 26, 27 et 28 août à la Rochelle, je co-animerai un atelier avec Guillaume Garot, Député Maire de Laval sur le thème du Commerce.

"Augmentation des dossiers de surendettement, aggravation des inégalités sociales et territoriales, enjeux environnementaux, notre modèle de consommation a montré ses limites et doit être repensé.
Le commerce est trop souvent négligé par les politiques publiques aux entreprises. Les interventions des gouvernements de droite ont consisté à adopter des mesures de dérégulation qui nuisent à l'activité économique et à l'emploi. Elles aggravent aussi les inégalités : extension de l'ouverture du dimanche et loi de modernisation de l'économie en sont deux exemples. Nous devons redéfinir des politiques assurant un développement commercial équilibré, intégrant les enjeux territoriaux, environnementaux et sociaux."

Trois intervenants viendront enrichir le débat : Elisabeth Laville, fondatrice du site mes achats", Francis Palombi, directeur d'un groupement d'achat de chausseurs et Marc Sanchez, secrétaire général du syndicat des Indépendants.

Téléchargez le programme des universités d'été du parti socialiste.

lundi 25 juillet 2011

Fin des soldes d'été : un bilan positif pour les commerçants du centre ville dijonnais

Les soldes d'été se termine demain et le bilan est très positif pour les commerces du centre ville de Dijon ce qui démontre, contrairement à ce que certains voudraient nous faire penser, la vitalité de notre centre ville et le dynamisme de nos commerçants.

Malgré le maintien des soldes flottants, qui constitue une menace pour le commerce indépendant (une fois de plus, le gouvernement reste sourd aux menaces que fait peser cette dérégulation aux petits commerces), le commerce du centre ville de Dijon tire son épinge du jeu.


Je vous invite à lire l'article du Bien public paru le dimanche 17 juillet faisant état du bilan positif des soldes d'été pour nos commerçants du centre ville de Dijon : http://www.bienpublic.com/grand-dijon/2011/07/17/soldes-c-est-positif

"En couple ou en famille, les Côte-d’oriens sont venus nombreux faire les soldes cet été.

Un mois après le début des soldes, les boutiques ne désemplissent pas. Bilan d’un des phénomènes de notre société de consommation.

«Faire les soldes ? C’est toujours un grand moment ! ».

Pour Laurence, 48 ans, faire les soldes est devenu une habitude.
L’art de déambuler dans les ruelles pavées avec trois sacs suspendus à chaque doigt, la culture des repérages préliminaires en série dans les enseignes de chaque coin de rue, la technique d’extraction rapide de la carte bancaire hors de son écrin de cuir, le mythe des étiquettes multicolores zébrées qui virevoltent dans les airs au rythme des allées et venues des inconditionnels des emplettes…

Vous l’aurez compris : on ne fait pas les soldes n’importe comment !

Car comme la centaine de milliers d’autres Côte-d’oriens, Laurence a, dès le 22 juin dernier, franchi le seuil de plusieurs boutiques afin d’acquérir les pièces de tissu qu’elle avait en ligne de mire longtemps à l’avance.

Au fil des soldes les démarques progressent, les tailles les plus communes se raréfient (étrangement), et les commerçants affichent un sourire de plus en plus satisfait !

En effet, côté caisse, le bilan de cette opération est « pour le moment plutôt positif » nous livre Audrey, vendeuse au sein de la célèbre marque Jules. « À une semaine de la fin des soldes d’été, les objectifs que nous nous sommes fixés sont déjà remplis, et le résultat est meilleur que les années précédentes », nous explique-t-elle.

Cette tendance est confirmée par plusieurs commerçants qui, derrière la pile de vêtements à étiqueter, nous livrent que la « clientèle a été au rendez-vous », comme Audrey, responsable de la boutique Du pareil au même.

Des prix cassés
Alors, comment expliquer un tel succès ? Personne ne le sait vraiment. Audrey constate par exemple que « le gros du budget “achats” a été dépensé en avril-mai avec l’arrivée des beaux jours, mais les gens sont tout de même revenus ». Pour Jessica, vendeuse au magasin Eden : « Ceci est certainement dû aux nombreuses démarques, allant jusqu’à 80 % de rabais sur certains articles ».

Si le bilan des comptes est positif pour la plupart des commerçants, ils observent toutefois différentes tendances concernant la clientèle.

Tandis que certaines boutiques comme Chevignon constatent une « différence entre la clientèle habituée, que l’on voit souvent hors soldes, et une autre clientèle qui arrive exclusivement pendant cette période » (selon Natacha, responsable), d’autres comme chez Jules ont « vu les deux types de clientèle arriver début juillet ».

Dans ce bilan d’une opération réussie, Daniel Exartier, patron de la boutique Chaussures Robust et président de la commission commerce de la Chambre de commerce et d’ industrie ajoute une nuance : « Même si les soldes constituent toujours un événement attractif, la ruée n’est plus la même qu’auparavant : notamment à cause des nouveaux soldes flottants, des soldes sur internet et de l’arrivée du beau temps en avril. Mais une chose est sûre : dans la semaine à venir, les commerçants vont faire de gros efforts afin de casser les prix »."

par Yacine Sahnoune